MENU

François Burnichon, un bénévole au coeur de la prépa de la JAVCM

28 Avr. 2020

J.A. VCM  - François Burnichon, un bénévole au coeur de la prépa de la JAVCM

Sans eux, un club de basket ne pourrait pas fonctionner correctement. Hommes et femmes de l'ombre, ce sont les petites mains invisibles qui aident et font avancer une structure sportive. Aujourd'hui c'est au tour de François Burnichon d’être mis en lumière. Préparateur physique, François a pris en main bénévolement le groupe pro de la JAVCM pour cette saison de Pro B 2019/2020. Un gros travail de fond afin de permettre aux sportifs de donner le meilleur d'eux même sur le terrain.

Pour nous, François décrypte son métier et explique à quel point son rôle est déterminant. 

Je m’appelle François et j'ai 31 ans. J'ai passé plus de dix ans à travailler dans le milieu du surf, du kite surf et du wake. Durant ces années et après une rupture du ligament croisé antérieur en kitesurf, je me suis pris de passion pour le conditionnement physique. À partir de là j’ai commencé à travailler afin d'être le plus performant dans mes disciplines. 

 
 
Entre 2017 et 2018 j'ai pris la décision de devenir coach sportif et préparateur physique. J'ai donc tout mis en oeuvre afin d'intégrer en septembre 2018 le CREPS de Montpellier pour passer le BPJEPS Musculation Haltérophilie. Diplôme en poche en juin 2019 la vie a fait que je suis venu à Clermont Ferrand. J’ai pris contact avec Guillaume Vizade qui m’a donné la chance de pouvoir m’occuper bénévolement de la préparation physique des joueurs de la JAVCM qui est un élement est très important dans la vie d'un sportif. Même si l'image que l'on peut s'en faire est celle d'entrainement avec des charges lourdes , le maître mot de cette dernière reste la prophylaxie (préserver les joueurs des blessures). Elle intervient tout au long de la saison mais également en dehors. Il faut pouvoir s'adapter au calendrier de la saison mais également aux imprévus.
 

 
Il faut donc avoir une planification des entraînements physiques sur toute la saison (fil rouge). Le travail de pleine saison n'a rien à voir avec celui de près ou de fin de saison: 
 
- En début de saison bien avant les matchs de championnat le but va être de déceler les axes de travail généraux et individuels et de créer une bonne base physique à tout niveau (cardio musculaire,...) pour chaque joueur.
- Pendant la saison il faut conserver le travail au maximum en tenant compte que la fatigue sera de plus en plus présente. Même si l'un des objectifs majeurs de la P.P (comme dit plus haut) est de préserver les joueurs de la blessure elle peut malheureusement apparaître. Il faut donc être capable avec l'aide du staff médical et notamment du kinésithérapeute (Jérôme Lenègre) de prendre leur suite pour permettre au joueur de regagner le parquet le plus rapidement possible.
- En fin de saison, les organismes sont fatigués. Il faut donc effectuer un travail qui va permettre à chacun de se préserver au mieux.
 
Le but n'est pas de simplement de créer des séances en salle de sport pour les joueurs mais aussi de savoir pourquoi on leur fait faire.
 
 
Tout au long de ce travail plusieurs axes sont à travailler. En voici quelques uns :
 
- Doit on développer les points forts ou améliorer les faiblesses?
- Atteindre les objectifs communs sans occulter les objectifs individuels (en fonction
 de sa forme physique de son poste).
- Il y a bien entendu ce que le joueur veut, ce que le coach veut et ce dont le joueur a besoin .
 
Un jeune joueur d’un même gabarit à un même poste n’aura pas les mêmes besoins qu’un joueur qui a dix ans de carrière. Les forces d’un joueur peuvent être les mêmes qu’un coéquipier dont le job sur le terrain est complètement différents. 
 
 
La PP doit compléter le travail du coach sur le plan physique mais ne doit pas perturber ce dernier. Aujourd'hui elle à une place majeure pour tout sportif qui veut être performant dans sa discipline. C'est un travail dans l'ombre pour le "grand public".  En France, elle est plus ou moins présente selon les sports. Le basket par son influence nord américaine n'a pas trop de difficulté à intégrer la PP car elle est très présente et complètement démocratisée depuis de nombreuses années.
 
Je tiens à remercier Olivier Sourzac, Guillaume Vizade et Jonathan Nebout de me faire confiance, aux joueurs pour leur implication (même le lundi matin !) et à Geoffrey Desmaret pour m'avoir assisté.
 

 
Si François prend en charge bénévolement les joueurs de la JAVCM, il peut également s'occuper des particuliers dans un cadre professionnel. 
 
 

Vous pouvez solliciter ses services en tant qu'éducateur sportif. Pour le contacter rien de plus simple:

François Burnichon

Portable: + 33 631 594 844

Mail: burni.fran@gmail.com

Fit the Wave: Fitthewave@gmail.com

Pour suivre sur Instagram: @fitthewave

 


Retour
Logo Partenaire 1, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 3, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 7, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 4, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 2, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 5, partenaire officiel de J.A. VCM Logo Partenaire 6, partenaire officiel de J.A. VCM
François Burnichon, un bénévole au coeur de la prépa de la JAVCM
Suivre J.A. VCM sur
Facebook
Linkedin
Twitter
Instagram
© 2020 / J.A. VCM - Tous droits réservés | Mentions légales | Contact | itnt.fr